M- Hématologie

Pr Sondes HDIJI
Catégorie : Étiquette :

NB : Ce cours est en cours de préparation,

Vous pouvez remplir ce  Formulaire  pour vous envoyer un e-mail de notification dès que ce cours sera prêt:

Dans cette formation on a réuni les cinq objectifs qui font partie de l’hématologie (2,3,62,64,66) avec ses sous objectifs cités ci-dessous.

2-Adénopathies superficielles, Orientation diagnostique

1. Définir une adénopathie superficielle.

2. Reconnaître par l’interrogatoire et l’examen physique, les caractéristiques cliniques d’une adénopathie superficielle.

3. Différencier par l’examen clinique, une adénopathie superficielle d’une tuméfaction non ganglionnaire dans la région axillaire, cervicale et inguinale.

4. Reconnaître par les données de l’examen clinique, les caractéristiques orientant vers une origine maligne d’une adénopathie superficielle.

5. Hiérarchiser les examens complémentaires en fonction des données de l’examen clinique chez un patient présentant une adénopathie superficielle.

6. Établir par l’examen clinique et les examens complémentaires le diagnostic étiologique d’une adénopathie superficielle.

3-Anémies, physiopathologie, diagnostic, traitement

1. Établir le diagnostic positif d’une anémie à partir des données anamnestiques, cliniques et biologiques en tenant compte de l’âge, du sexe et de l’état physiologique du patient.

2. Expliquer les mécanismes physiopathologiques d’une anémie d’origine centrale ou périphérique.

3. Décrire le métabolisme du fer, des cobalamines et des folates.

4. Classer une anémie à partir des constantes érythrocytaires et de la numération des réticulocytes.

5. Établir la démarche du diagnostic étiologique d’une anémie en fonction des données anamnestiques, cliniques et biologiques.

6. Planifier la prise en charge thérapeutique d’une anémie selon sa gravité et son étiologie.

7. Établir une stratégie préventive devant une anémie en fonction de son origine.

62-Purpuras, Etiopathogénie, Physiopathologie, Diagnostic,Traitement

1. Etablir le diagnostic positif d’un purpura à partir des données de l’examen physique.

2. Expliquer les différents mécanismes physiopathoiogiques à l’origine d’un purpura.

3. Identifier les éléments de gravité d’un purpura à partir des données anamnestiques, cliniques et paracliniques.

4. Etablir le diagnostic étiologique d’un purpura à partir des éléments anamnestiques, cliniques, paracliniques et en fonction de l’âge.

5. Planifier la prise en charge thérapeutique et la surveillance d’un patient présentant un purpura en fonction de son étiologie.

64-Splénomégalies, physiopathologie, diagnostic

1. Etablir le diagnostic positif d’une splénomégalie à partir des données cliniques et radiologiques.

2. Expliquer les mécanismes physiopathologiques à l’origine d’une splénomégalie.

3. Décrire les circonstances de découverte d’une splénomégalie.

4. Différencier par l’examen clinique et l’imagerie médicale une splénomégalie d’une autre masse de l’hypochondre gauche.

5. Réunir les arguments anamnestiques et cliniques permettant l’orientation du diagnostic étiologique en fonction de l’âge.

6. Planifier les examens complémentaires à réaliser chez un patient présentant une splénomégalie, en fonction de l’orientation étiologique.

66-Transfusion sanguine, Bases immuno-hématologiques, Indication, Complication

1. Expliquer les caractéristiques biochimiques, génétiques, immunologiques de répartition cellulaire des systèmes ABO et Rhésus (y compris le D faible et partiel).

2. Expliquer les circonstances d’apparition et les conséquences immuno-hématologiques d’une hémolysine anti-A et/ou anti-B.

3. Expliquer l’intérêt immuno-hématologique des sous-groupes Al et A2.

4. Décrire les caractéristiques immunologiques et l’intérêt immuno-hématologique des systèmes apparentés aux systèmes ABO et Rhésus.

5. Justifier selon l’indication clinique le choix des produits sanguins stables et labiles.

6. Expliquer les principes et les indications des tests de Coombs direct et indirect.

7. Préciser les règles transfusionnelles et les tests immuno-hématologiques à respecter de façon absolue en fonction du produit sanguin labile transfusé.

8. Expliquer les mécanismes physiopathologiques des différents accidents transfusionnels.

9. Planifier la prise en charge d’un accident transfusionnels.

10. Etablir les mesures nréventives des complications transfusionnelles.

 

1 avis pour M- Hématologie

  1. admin8569

    good

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.