M- Gastrologie

Catégorie : Étiquette :

NB : Ce cours est en cours de préparation,

Vous pouvez remplir ce  Formulaire  pour vous envoyer un e-mail de notification dès que ce cours sera prêt:

Dans ce produit vous trouvez les trois objectifs de cette spécialité (21, 41 et 35) avec ses sous objectifs mentionnés ci dessous.

 21- Diarrhée Chronique, Physiopathologie, Diagnostic

1. Définir une diarrhée chronique.

2. Expliquer les mécanismes de l’absorption intestinale.

3. Expliquer les mécanismes physiopathologiques des diarrhées chroniques.

4. Établir une démarche diagnostique permettant d’orienter au diagnostic étiologique d’une diarrhée chronique chez l’enfant et chez l’adulte.

5. Evaluer le retentissement d’une diarrhée chronique.

35- Hépatite virales, Épidémiologie, Étiopathogénie, Physiopathologie, Diagnostic, Traitement

1. Définir l’hépatite virale.

2. Décrire l’épidémiologie, les modes de transmission et les facteurs de risque des hépatites virales en Tunisie et dans le monde.

3. Décrire les caractéristiques virologiques des différents virus des hépatites.

4. Expliquer les mécanismes immuno-pathologiques des hépatites virales selon le virus en cause.

5. Poser le diagnostic d’une hépatite virale à partir des données anamnestiques, cliniques et paracliniques.

6. Interpréter les différents profils sérologiques des hépatites virales.

7. Indiquer les modalités de surveillance clinique et paraclinique des hépatites virales selon le stade évolutif et le virus en cause.

8. Planifier la stratégie thérapeutique des hépatites virales selon le stade évolutif et le virus en cause.

9. Indiquer les mesures prophylactiques des hépatites virales selon le virus en cause.

41-Ictères, physiopathologie, Diagnostic

1. Définir un ictère.

2. Décrire l’anatomie des voies biliaires intra et extra-hépatiques et du carrefour bilio-pancréatique.

3. Décrire le métabolisme de la bilirubine.

4. Expliquer, en fonction de l’âge, les mécanismes physiopathologiques des ictères à bilirubine conjuguée et des ictères à bilirubine non conjuguée.

5. Distinguer à partir des données de l’anamnèse, de l’examen physique et de la biologie un ictère à bilirubine conjuguée d’un ictère à bilirubine non conjuguée.

6. Planifier, en fonction de l’âge, une démarche diagnostique devant un ictère à bilirubine conjuguée et un ictère à bilirubine non conjuguée.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.