M- Nephrologie

Pr Khaoula KAMMOUN
Catégorie :

NB : Ce cours est en cours de préparation,

Vous pouvez remplir ce  Formulaire  pour vous envoyer un e-mail de notification dès que ce cours sera prêt:

Dans cette formation on a réuni les quatre Objectifs qui font partie de la néphrologie (46,55,68,71). Vous trouvez détaillés les sous-objectifs mentionnés ci-dessous.

46-Insuffisance rénale aiguë, étiopathogénie, physiopathologie, diagnostic, traitement

1. Expliquer les mécanismes de la filtration glomérulaire et de sa régulation.

2. Définir la clairance rénale.

3. Indiquer les méthodes de mesure du débit de filtration glomérulaire et du débit sanguin rénal.

4. Définir l’insuffisance rénale aiguë (IRA).

5. Expliquer les principaux mécanismes physiopathologiques impliqués dans l’IRA fonctionnelle, l’IRA obstructive et les IRA parenchymateuses.

6. Différencier une insuffisance rénale aiguë d’une insuffisance rénale chronique sur les données cliniques, biologiques et morphologiques.

7. Reconnaître le caractère fonctionnel, organique ou obstructif d’une IRA à partir des données anamnestiques, cliniques, biologiques (sanguines et urinaires), et échographiques.

8. Déterminer les signes de gravité cliniques, biologiques et morphologiques d’une IRA.

9. Planifier la prise en charge immédiate de la forme grave d’une IRA.

10. Etablir le diagnostic positif d’une IRA obstructive à partir des données anamnestiques, cliniques et échographiques.

11. Indiquer un drainage urgent des voies excrétrices au cours de l’IRA par obstacle.

12. Enumérer les éléments cliniques et biologiques permettant le diagnostic précoce d’un syndrome de levée d’obstacle.

13. Décrire les circonstances de survenue d’une IRA fonctionnelle.

14. Etablir la démarche diagnostique étiologique devant une IRA par nécrose tubulaire aiguë.

15. Poser l’indication d’une ponction biopsie rénale chez un patient présentant une IRA organique.

16. Décrire les différentes formes anatomo-cliniques d’une IRA organique.

17. Décrire les principes de traitement d’une IRA fonctionnelle ou organique selon les mécanismes physiopathologiques incriminés.

18. Planifier la prise en charge thérapeutique et les indications de l’épuration extra-rénale en cas d’IRA.

19. Décrire les modalités évolutives d’une IRA en fonction du type et du terrain.

20. Décrire les principales modalités de prévention des insuffisances rénales aiguës,

55-Œdème, étiopathogénie, physiopathologie, diagnostic

1. Expliquer les mécanismes physiopathologiques des oedèmes généralisés et localisés.

2. Distinguer les différents types d’oedèmes à partir de leurs caractéristiques cliniques.

3. Etablir le diagnostic étiologique des différents types d’oedème à partir des données anamnestiques, cliniques et paracliniques.

4. Identifier à partir des données cliniques et paracliniques les signes de gravité associés aux oedèmes.

5. Poser l’indication d’une hospitalisation d’un patient qui consulte pour oedèmes.

68-troubles acido-basiques, physiopathologie, Diagnostic

1. Définir le pH sanguin.

2. Décrire le bilan des ions hydrogène dans l’organisme.

3. Décrire le rôle des systèmes tampons dans l’équilibre acido-basique.

4. Expliquer le rôle du poumon et des reins dans l’équilibre acido-basique.

5. Etablir le diagnostic positif d’un trouble acido-basique à partir des données cliniques et paracliniques.

6. Identifier les signes de gravité d’un trouble acido-basique à partir des données cliniques et paracliniques.

7. Etablir le diagnostic étiologique d’un trouble acido-basique à partir des données cliniques et paracliniques.

71-Troubles de l’hydratation, dyskaliémie, physiopathologie, diagnostic, traitement

1. Décrire les caractéristiques physico-chimiques des différents compartiments liquidiens de l’organisme.

2. Expliquer le rôle du rein dans la balance hydro-électrolytique.

3. Décrire la régulation hormonale et comportementale (soif) de l’équilibre hydro-électrolytique.

4. Expliquer les mécanismes physiopathologiques des différents troubles de l’hydratation.

5. Etablir le diagnostic positif d’un trouble de l’hydratation à partir des données cliniques et paracliniques.

6. Déterminer les signes de gravité d’un trouble de l’hydratation.

7. Etablir le diagnostic étiologique d’un trouble de l’hydratation à partir des données cliniques et paracliniques.

8. Planifier la prise en charge thérapeutique selon le type de trouble de l’hydratation.

9. Décrire les éléments cliniques et paracliniques de surveillance d’un patient ayant un trouble de l’hydratation.

10. Planifier la prévention d’un trouble de l’hydratation en fonction du terrain.

11. Définir une hyperkaliémie et une hypokaliémie.

12. Décrire les mécanismes de régulation de la kaliémie.

13. Expliquer les mécanismes physiopathologiques des dyskaliémies.

14. Identifier les signes d’une dyskaliémie à partir des données cliniques et paracliniques.

15. Evaluer la gravité d’une dyskaliémie à partir des données cliniques et paracliniques.

16. Etablir le diagnostic étiologique d’une dykaliémie à partir des données cliniques et paracliniques.

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.