M- Urologie

Pr Nouri REBAI
Catégorie :

NB : Ce cours est en cours de préparation,

Vous pouvez remplir ce  Formulaire  pour vous envoyer un e-mail de notification dès que ce cours sera prêt:

Dans cette formation on a réuni les trois objectifs (33,50,73) qui font partie de l’urologie ainsi ses sous objectifs mentionnés ci-dessous.

33-Hématurie, Physiopathologie, Orientation diagnostique, traitement dans les situations d’urgence

1. Définir l’hématurie macroscopique et l’hématurie microscopique.

2. Distinguer une hématurie d’une coloration anormale des urines d’une autre origine.

3. Enumérer les éléments cliniques et biologiques permettant d’évaluer le retentissement d’une hématurie ainsi que le degré de sa gravité.

4. Suspecter l’origine d’une hématurie selon son caractère initial, terminal ou total lors de la miction.

5. Distinguer l’origine urologique d’une origine néphrologique d’une hématurie à partir des données cliniques et biologiques.

6. Planifier les explorations radiologiques et endoscopiques en cas d’hématurie.

7. Expliquer l’intérêt de l’exploration du système complémentaire au cours des hématuries.

8. Enumérer les néphropathies glomérulaires pouvant être révélées par une hématurie.

9. Réunir les arguments anamnestiques, cliniques et paracliniques permettant de retenir le diagnostic d’une glomérulonéphrite aiguë chez l’enfant

10. Poser l’indication d’une ponction biopsie rénale devant une hématurie.

11. Citer les principales causes d’hématurie d’origine rénale, vésicale et urétro-prostatique.

12. Planifier la conduite à tenir en urgence devant une hématurie macroscopique grave d’origine urologique.

50- Lithiase urinaire, Etiopathogénie, Physiopathologie, Diagnostic, traitement

1. Définir l’hématurie macroscopique et l’hématurie microscopique.

2. Distinguer une hématurie d’une coloration anormale des urines d’une autre origine.

3. Enumérer les éléments cliniques et biologiques permettant d’évaluer le retentissement d’une hématurie ainsi que le degré de sa gravité.

4. Suspecter l’origine d’une hématurie selon son caractère initial, terminal ou total lors de la miction.

5. Distinguer l’origine urologique d’une origine néphrologique d’une hématurie à partir des données cliniques et biologiques.

6. Planifier les explorations radiologiques et endoscopiques en cas d’hématurie.

7. Expliquer l’intérêt de l’exploration du système complémentaire au cours des hématuries.

8. Enumérer les néphropathies glomérulaires pouvant être révélées par une hématurie.

9. Réunir les arguments anamnestiques, cliniques et paracliniques permettant de retenir le diagnostic d’une glomérulonéphrite aiguë chez l’enfant

10. Poser l’indication d’une ponction biopsie rénale devant une hématurie.

11. Citer les principales causes d’hématurie d’origine rénale, vésicale et urétro-prostatique.

12. Planifier la conduite à tenir en urgence devant une hématurie macroscopique grave d’origine urologique.

73-Tumeur de la prostate: Etiopathogénie, Diagnostic, Orientation thérapeutique.

1. Définir une crise épileptique et une épilepsie (selon la dernière définition de l’International League Against Epilepsy).

2. Établir la classification des crises épileptiques et des épilepsies selon la dernière définition de l’International League Against Epilepsy.

3. Établir la démarche diagnostique (positive, différentielle et étiologique) devant une épilepsie généralisée et focale.

4. Décrire la sémiologie électro-cltnique des crises épileptiques généralisées et focales selon l’âge.

5. Reconnaître les symptômes électro-cliniques des syndromes épileptiques de l’enfant les plus fréquents : (l’épilepsie absence de l’enfant, l’épilepsie avec pointes centro-temporales et le syndrome de West).

6. Reconnaître les symptômes électro-cliniques des syndromes épileptiques de l’adolescent les plus fréquents. (épilepsie myoclonique juvénile).

7. Prescrire le traitement d’urgence de première intention visant à arrêter une crise épileptique chez l’enfant

8. Planifier la stratégie thérapeutique devant une épilepsie selon l’âge, le terrain et le type de l’épilepsie.

9. Décrire les modalités de surveillance clinique et paraclinique ainsi que les modalités éducationnelles du suivi d’un traitement anti épileptique.

10. Planifier la prise en charge immédiate d’un état de mal épileptique.

11. Établir la stratégie de prise en charge d’un enfant présentant une crise fébrile.

12. Décrire les principaux médicaments antiépileptiques, leurs règles de prescription, leurs effets indésirables (fréquence et gravité) et leurs interactions médicamenteuses (mécanismes et risques).

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Seuls les clients connectés ayant acheté ce produit ont la possibilité de laisser un avis.